Portail Santé-Environnement
http://www.sante-environnement/spip.php?article1101
Notre environnement - Pesticides - Comprendre
Inter-Environnement Wallonie et Nature & Progrès saluent l’interdiction des herbicides pour les particuliers annoncée par le Ministre Borsus
par Valérie Xhonneux - 28 avril 2017
Ce 27 avril, le Ministre Borsus a annoncé son intention d’interdire la mise sur le marché des herbicides pour les usages par les particuliers, en ce compris les produits à base de glyphosate. Cette décision se base sur l’ « application du principe de précaution » et sur le fait que des alternatives sont largement disponibles. IEW et N&P saluent cette décision, qui non seulement assure la cohérence entre les niveaux de pouvoirs (les trois Régions ayant décidé d’interdire les utilisations d’herbicides à base de glyphosate) mais envoie également un signal fort : les usages par les particuliers de pesticides appartiennent au passé !

Pour IEW et N&P, cette décision pourrait être élargie et s’appliquer non seulement aux herbicides, mais à l’ensemble des pesticides destinés aux usages par les particuliers puisque de nombreuses alternatives sont disponibles également pour ces applications. En outre, IEW et N&P appellent à une concrétisation rapide de cette interdiction, afin d’éviter que ne se prolonge la présence des produits à base de glyphosate dans les rayons des jardineries, alors que leur utilisation par les particuliers est d’ores et déjà interdite par la Région Wallonne et la Région Bruxelloise.

Plus globalement, IEW et N&P espèrent que cette interdiction pour les usages particuliers fera contagion et impulsera une politique ambitieuse de réduction des utilisations par les professionnels.

Le scandale des Monsanto papers illustre non seulement les biais d’une évaluation des risques des pesticides sur base des études fournies par l’industrie - et les manipulations qui peuvent se cacher derrière leurs résultats - mais également le rôle fondamental joué par la Justice dans la mise à jour de ces information