Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Alimentation - Comprendre
Etude sur les circuits courts : Pistes pour améliorer leur durabilité.
par Anne Thibaut - 10 octobre 2016

Oui, on peut le dire les circuits courts font l’unanimité. Le « consommons local, wallon, patriote, » est sur toutes les lèvres de nos dirigeants qu’elles soient rouges, bleues, oranges ou vertes. Les consommateurs et les acteurs économiques s’y intéressent de plus en plus. Même une célèbre chaîne de restauration rapide belge s’y met avec son nouveau « local burger ». La presse fait le relais de cet engouement puisqu’une analyse rapide de 7 journaux depuis indique une augmentation vertigineuse de l’occurrence du mot « circuits courts » au cours des 10 dernières années.

Mais ne nous emballons pas. ! D’abord, parce que les circuits courts restent encore marginaux à côté du gigantesque système agroalimentaire. Ensuite, parce que les projets en circuits courts ne sont pas par essence durables ou de qualité. Sont-ils toujours bons pour l’environnement ? Pas forcément : il suffit, pour s’en convaincre, d’imaginer le nombre de kilomètres supplémentaire parcourus si tous les wallons faisaient leur courses dans les fermes wallonne en plus d’aller dans leur supermarché (bio ou non) favori. Toujours bons pour la santé ? Soyons sérieux : un hamburger de chez BiiiP, même local reste un hamburger… Rentables pour les producteurs ? La charge de travail est en tout cas souvent plus élevée pour les producteurs en circuits courts… qui travaillent plus sans forcément gagner plus. Et qu’en est-il de l’accessibilité sociale, ou encore de l’optimisation de la gouvernance ? Il n’y a en effet pas de raison pour que le questionnement de la rentabilité, de l’impact environnemental ou encore de la responsabilité sociétale doit s’appliquer aussi au modèle des circuits courts.

Et c’est précisément l’objet de l’étude réalisée par le Centre d’Etudes Economiques et Sociales de l’Environnement (CEESE-ULB) à la demande de la Fédération Inter-Environnement Wallonie. Afin d’identifier les freins et les leviers permettant d’améliorer la durabilité des circuits courts, les chercheurs ont investigué au sein de quatre filières (céréales – pain ; écoconstruction ; maraîchage et lait – fromage) en veillant à la diversité et la complémentarité des organisations mobilisées. Ce travail a permis d’identifier et d’analyser trois enjeux transversaux dans le développement et la durabilité des circuits courts :
- la structuration des filières
- les compétences et l’accompagnement
- la logistique, problématique centrale des circuits courts.

Chacun de ces enjeux a été l’objet d’une étude approfondie et a donné lieu à la réalisation d’un « cahier » qui se veut un outil à destination des porteurs de projets et des professionnels de l’accompagnement. Nourris d’extraits d’entretiens reprenant questionnements, récits d’expériences et paroles d’experts, ces cahiers permettent d’aborder ces enjeux d’une manière à la fois originale et enracinée dans la pratique des acteurs. En complément de ces trois cahiers consacrés aux enjeux transversaux, une analyse a été réalisée sur les réalités vécues par les acteurs de deux filières, la filière « céréales-pain » et la filière « éco-construction chanvre-paille ».

Le rapport complet de l’étude est également disponible. Il comprend, en plus du contenu des 5 cahiers, un descriptif complet de la méthodologie de recherche, quelques éléments d’analyse des filières « maraîchage » et « lait-fromage » et une revue de la littérature scientifique sur la durabilité des circuits courts.

En résumé donc, voici les 5 documents disponibles :

De quoi nourrir celles et ceux qui rêvent de circuits courts qui soient à la hauteur des enjeux environnementaux, économiques et sociaux !

Voir aussi :
Adieu veau, vache, cochon, couvée ?
par Alain Geerts - 9 mars 2017
Comme l’évoque Florence Burgat dans son essai L’humanité carnivore, « l’industrialisation de la viande, d’une part, et la montée en puissance d’un (...)
De nombreux défis menacent l’avenir de la sécurité alimentaire mondiale
par Fil d’infos et actualité - 1er mars 2017
L’objectif visant à éradiquer la faim d’ici à 2030 ne pourra être atteint sans de nouveaux efforts 22 février 2017, Rome - Les pressions sur les (...)
L’Anses passe au crible l’alimentation des enfants de moins de trois ans
par Fil d’infos et actualité - 29 septembre 2016
L’Agence publie ce jour la première photographie des expositions alimentaires à un très grand nombre de substances des enfants de moins de trois ans. (...)
Tourisme durable : une offre alimentaire locale et de qualité dans les restaurants et les hébergements ?
- 25 septembre 2016
On apprenait ce printemps que le maire de la ville de Florence, Dario Nardella, avait décidé d’imposer 70% de produits locaux (toscans) dans les (...)
Lutter contre l’obésité exige de s’attaquer à l’industrie agro-alimentaire
par Alain Geerts - 23 mai 2016
Ce 23 mai est la journée européenne de lutte contre l’obésité. Localement, c’est à dire en Wallonie, elle touche 16% de la population. L’obésité et le (...)
L’Exposition universelle de Milan ébranlera-t-elle la domination du low-cost alimentaire ?
par Alain Geerts - 1er mai 2015
Ce premier mai s’ouvre, à Milan, l’Exposition universelle dont le thème est Nourrir la Planète, Energie pour la vie. La Belgique y gère un pavillon (...)
19 OGM autorisés : la Commission donne des gages à l’industrie
par Fil d’infos et actualité - 28 avril 2015
Le 24 avril 2015, la Commission européenne a autorisé l’importation de 19 plantes génétiquement modifiées (PGM). Cette décision a été prise suite à (...)
Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète ?
par Alain Geerts - 5 avril 2015
Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète ? A lire aussi, sur la thématique de la viande, les articles de chargé(e)s de mission d’IEW : (...)
Eloge de la Bidoche par Willy Borsus, Ministre du BBB
par Alain Geerts - 27 mars 2015
Vous pourrez lire ici le communiqué de presse envoyé par les trois collectifs de l’ASBL Végétik (Bruxelles, Liège, Charleroi) en réaction à la (...)
Le mielleux venin de l’industrie du sucre
par Fil d’infos et actualité - 16 mars 2015
L’industrie du sucre a dû ressentir un malaise de type hypoglycémie à la lecture des recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP