Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Alimentation - Agir
Suite à l’émission : le site Internet ! « LE MONDE SELON MONSANTO, leader mondial des OGM »
par Véronique Paternostre - 11 mars 2008
ARTE diffuse ce 11 mars (21h) une enquête exceptionnelle et explosive sur Monsanto. Réalisée par Marie-Monique Robin

Voir le site créé suite à l’émission : combat Monsanto.

Mercredi 9 janvier 2008, la Haute Autorité sur les OGM a révélé que le maïs transgénique MON 810 commercialisé par la firme Monsanto présentait des risques sanitaires économiques et environnementaux.

Pour ARTE, Marie-Monique Robin a réalisé un documentaire d’investigation retraçant l’ascension de cet empire américain et de son développement dans les biotechnologies et le contrôle des semences.

Certains produits fabriqués par la firme ont fini par être interdits à la vente après avoir pollué la planète et tué ou rendu malades des dizaines de milliers de personnes. À chaque fois, la multinationale a menti, caché ou trafiqué les études montrant leur nocivité ; elle a été poursuivie et condamnée à de lourdes amendes, mais tout cela ne l’a pas empêchée de poursuivre son ascension.

Avec 17 500 salaries, un chiffre d’affaires de 7,5 milliards de dollars en 2006 et une implantation dans quarante-six pays, Monsanto représente le leader mondial des OGM, mais aussi l’une des entreprises les plus controversées de l’histoire industrielle.

Production de PCB (polychlorobiphényles, vendus en France sous le nom de pyralene), de polystyrène, d’herbicides dévastateurs (comme l’agent orange pendant la guerre du Vietnam) ou d’hormones de croissance bovine et laitière (interdites en Europe) : depuis sa création, en 1901, la firme a accumule les procès en raison de la toxicité de ses produits.

Pourtant, aujourd’hui, Monsanto se présente comme une entreprise des « sciences de la vie », récemment convertie aux vertus du développement durable. Grâce a la commercialisation de semences transgéniques, conçues notamment pour résister aux épandages de Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde, elle prétend vouloir faire reculer les limites des écosystemes pour le bien de l’humanité.

Qu’en est-il exactement ? Quels sont les objectifs de cette entreprise, qui, après avoir longtemps néglige les impacts écologiques et humains de ses activités, s’intéresse tout a coup au problème de la faim dans le monde au point de se donner des allures d’organisation humanitaire ?

A paraître le 11 mars 2008 LE MONDE SELON MONSANTO De la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien.

Fruit d’une enquête exceptionnelle de trois ans qui a conduit Marie-Monique Robin dans trois continents (Amérique du Nord et du Sud, Europe et Asie), ce livre retrace l’histoire fort mal connue de la compagnie de Saint-Louis (Missouri). Il s’appuie sur des documents inédits, mais aussi sur des témoignages de victimes de ses activités toxiques, de scientifiques, de représentants de la société civile, d’avocats, d’hommes politiques, de représentants de la Food and Drug Administration ou de l’Environmental Protection Agency.

Un livre de Marie-Monique Robin / Coédition ARTE EDITIONS/ La Découverte 300 pages - 22€ 50

Voir aussi :
Adieu veau, vache, cochon, couvée ?
par Alain Geerts - 9 mars 2017
Comme l’évoque Florence Burgat dans son essai L’humanité carnivore, « l’industrialisation de la viande, d’une part, et la montée en puissance d’un (...)
De nombreux défis menacent l’avenir de la sécurité alimentaire mondiale
par Fil d’infos et actualité - 1er mars 2017
L’objectif visant à éradiquer la faim d’ici à 2030 ne pourra être atteint sans de nouveaux efforts 22 février 2017, Rome - Les pressions sur les (...)
Etude sur les circuits courts : Pistes pour améliorer leur durabilité.
par Anne Thibaut - 10 octobre 2016
Oui, on peut le dire les circuits courts font l’unanimité. Le « consommons local, wallon, patriote, » est sur toutes les lèvres de nos dirigeants (...)
L’Anses passe au crible l’alimentation des enfants de moins de trois ans
par Fil d’infos et actualité - 29 septembre 2016
L’Agence publie ce jour la première photographie des expositions alimentaires à un très grand nombre de substances des enfants de moins de trois ans. (...)
Tourisme durable : une offre alimentaire locale et de qualité dans les restaurants et les hébergements ?
- 25 septembre 2016
On apprenait ce printemps que le maire de la ville de Florence, Dario Nardella, avait décidé d’imposer 70% de produits locaux (toscans) dans les (...)
Lutter contre l’obésité exige de s’attaquer à l’industrie agro-alimentaire
par Alain Geerts - 23 mai 2016
Ce 23 mai est la journée européenne de lutte contre l’obésité. Localement, c’est à dire en Wallonie, elle touche 16% de la population. L’obésité et le (...)
L’Exposition universelle de Milan ébranlera-t-elle la domination du low-cost alimentaire ?
par Alain Geerts - 1er mai 2015
Ce premier mai s’ouvre, à Milan, l’Exposition universelle dont le thème est Nourrir la Planète, Energie pour la vie. La Belgique y gère un pavillon (...)
19 OGM autorisés : la Commission donne des gages à l’industrie
par Fil d’infos et actualité - 28 avril 2015
Le 24 avril 2015, la Commission européenne a autorisé l’importation de 19 plantes génétiquement modifiées (PGM). Cette décision a été prise suite à (...)
Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète ?
par Alain Geerts - 5 avril 2015
Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète ? A lire aussi, sur la thématique de la viande, les articles de chargé(e)s de mission d’IEW : (...)
Eloge de la Bidoche par Willy Borsus, Ministre du BBB
par Alain Geerts - 27 mars 2015
Vous pourrez lire ici le communiqué de presse envoyé par les trois collectifs de l’ASBL Végétik (Bruxelles, Liège, Charleroi) en réaction à la (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP