Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Notre santé - Maladies neurologiques - Agir
Alzheimer : qu’est ce qui se fait au niveau politique ?
par Véronique Paternostre - 7 mars 2008

Ce 03 mars à la Commission de l’Action sociale et de la santé du Parlement wallon, l’ensemble des partis démocratiques a été d’accord pour considérer que la maladie d’Alzheimer, était un défi auquel la Région serait de plus en plus confrontée. Tous ensemble, ils ont reconnu, et le ministre de la santé et des affaires sociales également, qu’il était nécessaire de réfléchir à une politique de soutien et d’encadrement pour les personnes restant à domicile, d’une part, et à la problématique d’hébergements divers, d’autre part.

Le MR a d’ailleurs présenté une proposition de résolution relative à une meilleure prise en charge de la maladie d’Alzheimer en région wallonne.

Il est nécessaire de :

- prendre en considération le rapport français. Ce travail pourrait être le point de départ de notre réflexion ;

- développer une approche concertée entre les différents niveaux de pouvoir quant à la prévention, le traitement, l’accompagnement et les aidants ;

- travailler en concertation pour centraliser les données et assurer les financements.

Ce qu’il existe en Région wallonne à ce jour

La compétence régionale se situe au niveau de la prise en charge des personnes. Ce qui est fait à travers les maisons de repos, centre de jour, centre de court séjour ... De fait, sont répertoriées 14 maisons spécifiques pour l’hébergement permettant l’accueil de 196 personnes depuis septembre 2007. En outre, les centres d’accueil de jour possèdent actuellement 396 places ouvertes et les centres de court séjour se sont vus attribuer 135 lits par le Fédéral. Un cadastre des besoin est établi par l’Organisme wallon de la santé.

Dernièrement en Belgique, au niveau fédéral, régional ?

Une résolution relative aux besoins des patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de démence en général a été votée à l’unanimité le 22 mars 2007 à la Chambre des représentants. Elle vise Et la Ministre de la Santé a tout récement proposé la création d’un sous-groupe de travail instauré au niveau de l’INAMI ainsi que la mise en place d’une réflexion en réunion interministérielle sur le sujet. Le PW se propose de prévoir un colloque à la rentrée parlementaire où des spécialistes pourront donner leur point de vue sur le travail réalisé. Ce colloque sera aussi l’occasion d’examiner les expériences étrangères pour voir ce qu’elles pourraient apporter à notre Région.

Ce qui a été fait chez nos voisins français

En France, différents plans ont été élaborés avec toujours la mise en lumière des aspects médicaux et sociaux. Ainsi, un premier plan a vu le jour pour 2001-2005 mettant en avant le diagnostic, la prévention et l’information. Un second plan concernant 2004-2007 retenait une dizaine de points et, enfin, un rapport a été remis au Président de la République le 8 novembre 2007 concernant le plan 2008-2012 et prenant en compte le point de vue éthique de la maladie et la prise en charge de celle-ci quand elle est précoce. Des moyens conséquents ont été mis en parallèle. Début Février 2008, le président français a donc lancé « son plan Alzheimer » en dix points. Ces « dix mesures phares » sont divisées en quatre catégories : « amélioration du diagnostic » ; « mieux soigner, mieux accompagner » ; « aider plus et mieux » et enfin « chercher plus vite ». Sur le montant total de 1,6 milliard d’euros, 300 millions seront engagés dès 2008.

Et l’Europe ?

La maladie d’Alzheimer sera une priorité de la Commission européenne lorsque la France aura pris sa présidence en juillet 2008. C’est également en 2008 que se tiendra la 18ème Conférence européenne relative à l’Alzheimer qui se tiendra à Oslo. Plusieurs congrès et conférences ont lieu un peu partout sur le sujet.

Voir aussi :
Doit-on s’intéresser aux impacts des changements climatiques sur la santé mentale ?
par Anne Thibaut - 8 janvier 2010
La question de l’impact des changements climatiques sur la santé mentale de la population est au centre d’une récente étude de chercheurs du King"s (...)
Alzheimer en quelques mots
par Véronique Paternostre - 7 mars 2008
Difficile d’ignorer cette maladie et ses ravages. Alzheimer c’est surtout une maladie symptomatique des sociétés industrielles. Plurifactorielle, (...)
12 mars 2008 Conférence : ALZHEIMER, le point sur la recherche récente
par Véronique Paternostre - 1er mars 2008
Dans le cadre de la Semaine internationale du cerveau (du 10 au 16 mars) La Fondation Américaine DANA et sa filiale Européenne EDAB (European Dana (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP