Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Transports - Positions
La Belgique se « diéselise » : danger !
par Véronique Paternostre - 8 avril 2008
Ceci qui constitue « une évolution très nocive » pour la santé !

BRUXELLES 07/04 (Agence BELGA)

Les environnementalistes et les experts scientifiques appuient le club automobile belge VAB. Celui-ci a affirmé ce lundi 7 avril que « la Belgique se diésélise » très rapidement car les pouvoirs publics encouragent l’achat de véhicules diesels pour lutter contre le réchauffement climatique en se concentrant uniquement sur les émissions de CO2.

Cette tendance constitue « une évolution très nocive » pour la santé, estime le VAB. Les environnementalistes du nord et du sud du pays sont d’accord avec le VAB.

Inter-Environnement Wallonie, qui regroupe plus de 150 associations actives en Wallonie et à Bruxelles, est tout d’abord favorable à la proposition d’appliquer un système de bonus-malus pour encourager dès aujourd’hui les conducteurs à acheter uniquement des voitures avec un filtre à suie. Il appuie également l’idée de ne subsidier que les filtres dont le fonctionnement est garanti.

Le gouvernement fédéral mène, selon le VAB, une politique contre- productive en octroyant un bonus aux voitures à faibles rejets de CO2, ce qui encourage les automobilistes à acheter une voiture diesel, laquelle est pourtant bien souvent démunie d’un filtre à suie. Or, les émissions de ce type de moteur sont plus toxiques que celles d’une voiture roulant à l’essence.

Inter-Environnement plaide aussi pour un alignement du prix du diesel sur celui de l’essence.

Bond Beter Leefmilieu (BBL), l’association flamande soeur d’Inter-Environnement Wallonie, pense comme le VAB, que le gouvernement favorise injustement les voitures diesel alors que leur impact sur la santé est important.

Les experts scientifiques sont également sur la même longueur d’onde que le club automobile. L’institut flamand en charge des technologies (VITO) pense qu’il faudrait -comme cela se fait aux Pays-Bas et en Allemagne- décourager les Belges d’acheter une voiture sans filtre à suie.

Une fiscalité basée sur l’écoscore, par exemple, serait la meilleure solution, selon l’institut. L’écoscore est un module qui attribue à un véhicule un score allant de 0 à 100, sur base non seulement des émissions de CO2 mais également d’autres polluants dont l’oxyde d’azote.

Le bureau d’étude Transport & Mobility Leuven pense pour sa part que quelques grammes de CO2 de plus émis par les voitures à essence, ne contrebalancent pas les dangers des émissions de particules fines et d’oxyde d’azote des voitures diesel. De plus, dans le cadre du système d’échange des permis CO2, une tonne de CO2 coûte 20 euros à l’industrie, contre de 100 à 200 euros pour le secteur du transport, selon le bureau, qui conclut que les efforts peuvent se faire dans l’industrie.

Enfin, le ministre fédéral de l’Energie et de l’Environnement, Paul Magnette, n’a quant à lui pas voulu réagir. Il se dit ouvert à tout débat sur la pollution de l’air par les particules fines mais la question viendra sur la table du « Printemps de l’environnement » dans le cadre d’un groupe de travail, a-t-il expliqué.

Voir aussi :
#Dieselgate #Neveragain
par Julie Debruyne - 24 février 2017
Avec le scandale du Dieselgate, il est apparu rapidement que le système de contrôle actuel a clairement échoué. Le Conseil européen a donc la chance (...)
Au-delà de la nausée – billet d’humeur
par Pierre Courbe - 7 février 2017
La vie nous donne parfois l’occasion de mesurer combien est grand l’écart entre une représentation intellectuelle et l’émotion ressentie lorsqu’on y (...)
Salon de l’auto : nuisances en toute arrogance
par Pierre Courbe - 13 janvier 2017
Paillettes et papier glacé : le salon de l’auto demeure un symbole du déni qui affecte nos sociétés en matière de véhicules automobiles. Plutôt que (...)
L’air tue...
par Alain Geerts - 27 septembre 2016
Durant la Semaine de la mobilité, la fédération Inter-Environnement Wallonie a voulu sensibiliser la population et les décideurs politiques au (...)
Dieselgate : un an après, elles roulent toujours…
par Pierre Courbe - 26 septembre 2016
Triste anniversaire : un an après le début du dieselgate, tous les constructeurs continuent à vendre des voitures polluant largement plus que la (...)
Un moteur à l’arrêt pour une santé préservée !
par Alice Burton - 26 septembre 2016
A la veille de la Semaine de la Mobilité 2016, Inter-Environnement Wallonie et le Ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, ont lancé (...)
Dieselgate : class action contre le groupe VW
par Pierre Courbe - 30 juin 2016
Ce 15 juin 2016, l’organisation de défense des consommateurs Test-Achats dressait un bilan de ses actions dans le cadre du Dieselgate et annonçait (...)
Participez à la consultation publique sur la Directive européenne sur le bruit des transports
par Valérie Xhonneux - 17 mars 2016
Jusqu’au 28 mars, vous pouvez faire entendre votre point de vue sur l’implémentation dans notre région de la Directive sur le bruit des transports. (...)
Le bruit du trafic tue !
par Pierre Courbe - 13 février 2015
L’Agence européenne de l’Environnement (EEA pour European Environment Agency) publiait, en décembre dernier, son rapport « Noise in Europe 2014 ». Du (...)
Diesel = cancérigène ? L’essence aussi !
par Pierre Courbe - 9 décembre 2014
Anne Hidalgo, maire de Paris, veut la fin du diesel en 2020 pour assainir l’air des villes. Si l’objectif est louable, le moyen n’est pas aussi (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP