Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Alimentation - Positions
Dioxines dans les oeufs...
- 9 avril 2008
... un coup médiatique, une bombe à retardement ou une inquiétude à cerner... ?

L’asbl Nature & Progrès souhaite que les autorités régionales enquêtent sur les causes et la nature des pollutions du sol qui seraient à l’origine de la contamination des oeufs de poules de particuliers par du plomb, du PCB et de la dioxine.

"Pourquoi nos sols sont-ils pollués ? S’agit-il de pollutions ponctuelles auxquelles on peut trouver des solutions spécifiques ou s’agit-il d’une pollution générale ? Sont-elles anciennes ou récentes ? Quand le particulier disposera-t-il d’un cadastre précis des pollutions ? Quelles mesures va-t-on mettre en oeuvre pour dépolluer ? Peut-on penser enfin que la contamination supposée n’a d’impact que sur nos oeufs qui en furent le révélateur. Quelle sera son incidence sur les cultures, par exemple, et sur notre qualité de vie en général ?", se demande l’association.

Selon une étude (voir l’article sur ce portail) menée par des chercheurs des universités de Liège, Gand et Anvers ainsi que par le Centre d’étude et de recherches vétérinaires et agrochimiques (CERVA), les oeufs des poules élevées en plein air par certains particuliers contiennent trop de dioxine, de PCB, de métaux lourds, voire d’insecticide DDT, interdit depuis plusieurs années. D’après les chercheurs, cette contamination serait due à la pollution des sols : le sol ne contient en effet pas naturellement ces produits. Dans le cas de la dioxine ; elle se libère par combustion et s’accumule dans la couche supérieure du sol.

Selon des suppositions véhiculées dans la presse, les pollueurs mis en cause seraient les particuliers eux-mêmes, faisant par exemple des feux dans leur jardin. Cette hypothèse mérite d’être vérifiée. Mais elle ne paraît pas totalement plausible car, géographiquement, il apparaît que le sud du sillon Sambre et Meuse est moins touché par cette pollution que le nord. Cela signifie-t-il que les habitants du nord de la Belgique font plus de feux que ceux du sud et que les pratiques d’élevage amateur diffèrent radicalement aussitôt qu’on passe la Sambre et la Meuse ?

Qui veut faire gober un oeuf à qui dans cette affaire ?

Car, en bout de course, n’y a-t-il pas la derrière un lobbying des producteurs dont les poules ont peu de chances de même entrer en contact avec un sol, peu ou pas enherbé... ???

Voir aussi :
Journée d’étude // Surplus agricoles et aide alimentaire : pistes pour renforcer les liens entre acteurs
par Anne Thibaut - 8 juin 2017
En Belgique, un nombre croissant de personnes ont recours à l’aide alimentaire pour survivre. Le nombre de colis alimentaires distribués ne cesse (...)
Nouveau kit pour animer des activités sur l’alimentation durable
par Anne Thibaut - 8 juin 2017
Notre système alimentaire nous confronte aujourd’hui à de nombreuses problématiques. Il exerce des pressions importantes et souvent destructrices sur (...)
Adieu veau, vache, cochon, couvée ?
par Alain Geerts - 9 mars 2017
Comme l’évoque Florence Burgat dans son essai L’humanité carnivore, « l’industrialisation de la viande, d’une part, et la montée en puissance d’un (...)
De nombreux défis menacent l’avenir de la sécurité alimentaire mondiale
par Fil d’infos et actualité - 1er mars 2017
L’objectif visant à éradiquer la faim d’ici à 2030 ne pourra être atteint sans de nouveaux efforts 22 février 2017, Rome - Les pressions sur les (...)
Etude sur les circuits courts : Pistes pour améliorer leur durabilité.
par Anne Thibaut - 10 octobre 2016
Oui, on peut le dire les circuits courts font l’unanimité. Le « consommons local, wallon, patriote, » est sur toutes les lèvres de nos dirigeants (...)
L’Anses passe au crible l’alimentation des enfants de moins de trois ans
par Fil d’infos et actualité - 29 septembre 2016
L’Agence publie ce jour la première photographie des expositions alimentaires à un très grand nombre de substances des enfants de moins de trois ans. (...)
Tourisme durable : une offre alimentaire locale et de qualité dans les restaurants et les hébergements ?
- 25 septembre 2016
On apprenait ce printemps que le maire de la ville de Florence, Dario Nardella, avait décidé d’imposer 70% de produits locaux (toscans) dans les (...)
Lutter contre l’obésité exige de s’attaquer à l’industrie agro-alimentaire
par Alain Geerts - 23 mai 2016
Ce 23 mai est la journée européenne de lutte contre l’obésité. Localement, c’est à dire en Wallonie, elle touche 16% de la population. L’obésité et le (...)
L’Exposition universelle de Milan ébranlera-t-elle la domination du low-cost alimentaire ?
par Alain Geerts - 1er mai 2015
Ce premier mai s’ouvre, à Milan, l’Exposition universelle dont le thème est Nourrir la Planète, Energie pour la vie. La Belgique y gère un pavillon (...)
19 OGM autorisés : la Commission donne des gages à l’industrie
par Fil d’infos et actualité - 28 avril 2015
Le 24 avril 2015, la Commission européenne a autorisé l’importation de 19 plantes génétiquement modifiées (PGM). Cette décision a été prise suite à (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP