Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Institutions - Positions
Région wallonne, environnement et santé : le point
par Valérie Xhonneux - 4 janvier 2010
Le Gouvernement wallon a confié à l’ISSeP une mission scientifique en matière d’environnement-santé, comportant notamment la préparation d’une liste d’actions régionales environnement-santé. Le PARES, Plan Régional environnement-Santé qui structure cette liste en priorités a été approuvé par le gouvernement wallon. La Fédération s’en est emparé et vous propose son analyse critique du document.

Pour rappel, le PARES comporte sept axes structurants :

- organiser l’information et la communication en environnement-santé, notamment au travers d’un guichet unique et d’un site internet

- poursuivre et développer la stratégie d’anticipation, d’évaluation et de gestion des risques sanitaires liés à l’état de l’environnement

- développer une politique de connaissance et de réduction des risques sanitaires liés aux pollutions intérieures

- améliorer la connaissance des interactions enter l’environnement et la santé au travers notamment du développement d’indicateurs pertinents

- évaluer les besoins en matière de recherche, compte tenu des recherches menées par ailleurs

- développer les formations spécifiques en environnement santé des professionnels

- poursuivre et développer la collaboration institutionnelle, non seulement au sein de la CIMES, mais avec les autres niveaux concernés

Les organisations de protection de l’environnement recommandent de mettre en oeuvre le PARES en mettant l’accent sur les axes 1 (informer, sensibiliser et communiquer en santé environnement), 3 (réduire les risques sanitaires liés aux pollutions intérieures) et 4 (organiser un système d’information en santé environnement) avec les recommandations suivantes :

1) créer des lieux de rencontres, d’échanges et de concrétisation d’actions qui rassemblent les acteurs de la santé environnementale, permettant de tisser des liens entre les acteurs et de les renforcer mutuellement autour de projets structurants ;

2) construire, tenir à jour et rendre disponible une base de données reprenant :

- les coordonnées des acteurs et des experts en santé environnementale ;
- les études réalisées visant en priorité la Région wallonne mais aussi les régions limitrophes ;
- les documents de référence produits à l’occasion de journées d’étude ;

3) développer et soutenir le rôle des acteurs de première ligne dont les associations en matière de communication et d’information, car il est clairement établi que le capital confiance du public est plus important à leur égard. Plusieurs d’entre elles répondent directement aux sollicitations des citoyens. Il s’agit de prendre en compte leurs expertises et leur complémentarité. Une attention très particulière doit être portée à la communication et aux relais utilisés vers les publics plus précarisés.

De plus, il est nécessaire de donner des moyens à la cellule transversale environnement santé, et de mettre en place un comité de suivi de la cellule composé de différents acteurs de la santé environnementale, dont les associations. Cette cellule doit être soutenue, elle doit agir en toute transparence et en lien permanent avec les acteurs de terrain (relais d’informations, interrogations et propositions).

Dans ce cadre, et de façon plus transversale, un travail important doit être réalisé par rapport au logement et aux publics précarisés (accès au logement, coût de l’isolation, qualité de l’air intérieur, etc.). Un tel travail d’élaboration de propositions structurées pourrait être réalisé par les associations de protection de l’environnement en coordination avec le réseau wallon de lutte contre la pauvreté, afin de définir les actions à mettre en place tant d’un point de vue structurel que pour renforcer ces approches « sociales / environnementales sur fond de santé » au lieu qu’elles ne se pénalisent l’une l’autre.

PDF - 1.7 Mo
Programme d’actions régionales environnement-santé
PDF - 236.9 ko
Position des associations sur le PARES
Voir aussi :
L’environnement a sa fondation propre : Be Planet
par Alain Geerts - 5 juin 2015
Une fondation destinée à amplifier les solutions locales et citoyennes au bénéfice de la planète a été lancée ce 5 juin, à l’occasion de la Journée (...)
Le traité transatlantique en BD : sympa et très utile !
par Alain Geerts - 26 mai 2014
Le traité transatlantique (TAFTA, TTIP, APT, GMT,…), on en parle beaucoup (même si c’est pas encore assez), mais on ne sait pas toujours très (...)
Journée mondiale de la Santé - 7 avril 2014
par Alain Geerts - 7 avril 2014
Cette journée sera consacrée au thème des maladies à transmission vectorielle. La Journée mondiale de la Santé est célébrée chaque année le 7 avril, (...)
Sociologie de la méconnaissance (autour des liens entre santé et environnement)
par Alain Geerts - 16 décembre 2013
Nous vous invitons à lire cet intéressant article paru sur le site laviedesidées.fr qui présente un livre sur la sociologie de la méconnaissance. « (...)
HEAL défend notre santé à Varsovie
par Valérie Xhonneux - 19 novembre 2013
Accompagnée d’experts de la santé, de professionnels du monde médical et de représentants des organisations de patients, la délégation de l’Alliance (...)
Une pétition pour mieux contrôler les lobbys européens
par Fil d’infos et actualité - 6 novembre 2013
Signez sans plus attendre cette importante pétition !!
Santé et environnement à la Conférence environnementale : lourde déception
- 17 septembre 2012
La Conférence environnementale, çàd l’initiative du gouvernement français sensée remplacer le Grenelle de Sarkozy, vient de fermer ses portes. Le thème (...)
« Santé-environnement » en tête des préoccupations de la population... française
par Alain Geerts - 12 septembre 2012
A 2 jours de la conférence environnementale un sondage IFOP montre que les français veulent que des décisions soient prises prioritairement dans le (...)
Santé et environnement en france : pour les ONG, l’union fait la force
par Alain Geerts - 31 août 2012
Un collectif d’associations s’est créé pour peser dans les négociations avec le gouvernement... La conférence environnementale annoncée par François (...)
Une chercheuse refuse la Légion d’honneur pour dénoncer l’impunité des « crimes industriels »
- 21 août 2012
Annie Thébaud-Mony, sociologue, directrice de recherche honoraire à l’Inserm, figurait sur la liste des trente personnalités sélectionnées par Cécile (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP