Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Notre environnement - Agents chimiques - Positions
Bulletin environnement : 44/100. Seconde sess pour la Commission européenne
par Valérie Xhonneux - 12 juin 2009
Green 10, structure de coordination des grandes associations européennes de protection de l’environnement [1], vient de publier une évaluation du travail de ces 5 dernières années de la Commission Européenne. Moyenne : 4.4/10. Seconde session nécessaire !

Parmi les 12 thématiques analysées par les Green 10, c’est bien entendu le point concernant la santé qui nous intéresse le plus. Avec une cote de 5/10, la Commission Barroso s’en tire donc tout juste. Parmi les éléments qui lui sont reprochés, le manque total d’ambition face au défi croissant que nécessite la prise en compte de l’état de notre environnement et de son impact sur notre santé.

En ce qui concerne les substances chimiques, le règlement REACH - et l’intense lobby dont il a été l’objet - laisse un amer arrière-goût d’échec. Les controverses continuelles au sein même de la Commission contribuent par ailleurs à retarder la mise en place effective et efficace de ce règlement.

Pour la pollution de l’air, les standards proposés par la Commission pour les particules ultra-fines sont inférieurs à ceux proposés par l’organisation mondiale de la santé et ne permettent donc pas d’assurer une protection efficace de la santé. La révision de la directive fixant des plafonds d’émission nationaux pour certains polluants atmosphériques (NEC) [2] est toujours en cours et ce, pour une période indéterminée.

Durant les négociations pour la nouvelle législation relative aux pesticides, la Commission a joué un rôle clé dans la sélection de critères stricts permettant d’éliminer du marché les pesticides les plus dangereux, notamment les substances cancérigènes, mutagènes et perturbatrices du système endocrinien, sans exclure cependant les substances dangereuses pour le développement du cerveau des enfants.

De nombreux défis attendent la Commission ces prochaines années. Parmi eux :
- profiter de la révision du règlement REACH pour améliorer ce texte législatif et assurer des ressources adéquates au sein de la Commission pour permettre son implémentation ;
- accélérer la révision de la Directive NEC et proposer des plafonds d’émission plus stricts ;
- proposer des actions concrètes pour réduire les cancers, les maladies cardiovasculaires et l’obésité dans le cadre du Plan d’action européen pour la santé et l’environnement 2004-2010, en particulier pour les enfants.

N’hésitez pas à consulter l’ensemble de cette analyse.

notes :

[1] Bankwatch Network, Birdlife International, Climate Action Network Europe (CAN), European Environmental Bureau (EEB), Friends of the Earth Europe, Friends of Nature International, Greenpeace European Unit, Health and Environment Alliance, European Federation for Transport and Environment (T&E), WWF European Policy Office

[2] DIRECTIVE 2001/81/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 23 octobre 2001 fixant des plafonds d’émission nationaux pour certains polluants atmosphériques

Voir aussi :
MENACE SUR LE CERVEAU – Agir pour protéger les enfants des produits chimiques qui menacent le développement cérébral
par Valérie Xhonneux - 7 mars 2017
CHEM Trust publie aujourd’hui un rapport qui montre comment les produits chimiques présents dans l’alimentation et les produits de consommation (...)
Perturbateurs endocriniens : nouvel échec de Bruxelles
par Fil d’infos et actualité - 1er mars 2017
La Commission européenne renonce, pour la troisième fois, à soumettre au vote son projet de réglementation de ces produits chimiques dangereux (...)
Pollution de l’air : au-delà de la météo, agir enfin sur les causes !
par Céline Tellier - 8 décembre 2016
La Belgique subit depuis ce mardi un pic de pollution sur l’ensemble de son territoire. Inter-Environnement Wallonie tient à rappeler qu’au-delà (...)
Duel de réputation : Bayer / Monsanto
par Alain Geerts - 6 octobre 2016
« La fusion entre la firme allemande Bayer, celle qui a inventé l’aspirine, et l’américain Monsanto étonne. Si Bayer a bonne réputation, celle de (...)
Soirées : « Agir pour la santé dans l’environnement »
par Valérie Xhonneux - 4 octobre 2016
Notre santé et celle de l’environnement sont intimement liées. Nos conditions et modes de vie ont un impact sur notre environnement (pollution de (...)
Participez d’ici le 28 juillet à l’enquête publique sur les perturbateurs endocriniens
par Valérie Xhonneux - 18 juillet 2016
Le 15 juin, la Commission Européenne a présenté sa proposition de critères d’identification des perturbateurs endocriniens. Adoptés tels quels, ils ne (...)
Glyphosate : le principe de précaution jeté aux orties
par Valérie Xhonneux - 1er juillet 2016
La Commission a annoncé ce 28 juin qu’elle prolongeait pour 18 mois l’autorisation de mise sur le marché du glyphosate. Si la déception est de mise (...)
Le Ministre Borsus entendra-t-il ses parlementaires : la Belgique ne doit plus autoriser le glyphosate !
par Valérie Xhonneux - 27 juin 2016
Depuis plusieurs mois, la saga autour du glyphosate fait rage, et nous avons pu observer les passes d’armes entre les autorités européenne, fédérale (...)
Perturbateurs endocriniens : les ministres DOIVENT, ce vendredi, obliger la Commission à se conformer à la décision de la Cour de Justice !
par Valérie Xhonneux - 4 mars 2016
Ce vendredi 4 mars a lieu le Conseil des ministres de l’environnement européen. Son agenda prévoit un point de discussion sur les critères (...)
Bisphénol A : Liberté pour l’entreprise, Egalité pour les seuls Français !
par Valérie Xhonneux - 1er octobre 2015
L’interdiction française d’utilisation du BPA dans les contenants alimentaires n’a pas ravi l’industrie, on s’en doute. Mais les tentatives des lobbys (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP