Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Notre environnement - Pesticides - Comprendre
France : une étude sur l’exposition aux pesticides de la population
- 27 avril 2012

L’Unité Cancer et Environnement du Centre Léon Bérard, centre régional de lutte contre le cancer, coordonnée par le Dr Béatrice Fervers, en collaboration avec le Centre International de Recherche sur le Cancer et l’Université Lyon 1, mène actuellement une étude qui a pour objectif de construire une méthode capable d’estimer le niveau d’exposition environnementale aux pesticides de la population générale en fonction du lieu de résidence.

L’estimation s’appuie sur la superficie des champs à proximité des habitations et sur la distance de celles-ci aux champs ainsi que sur différents éléments du décor (forêts, etc.). Le travail d’évaluation de ces niveaux d’exposition repose en grande partie sur des données géographiques (cartes, photo satellite) où les différentes zones émettrices de pesticides (cultures, espaces verts…) ont été détaillées. Pour construire, valider et étalonner cette méthode, des mesures réelles sur le terrain doivent être réalisées. Il s’agit de mesures de pesticides dans les habitations à proximité des différentes cultures représentatives de la région (vergers, vignes et grandes cultures) dans le but de cartographier les niveaux de pesticides en Rhône-Alpes.

Ces mesures permettront à l’équipe de chercheurs de mieux comprendre comment la concentration de pesticides évolue avec la distance, les reliefs ou les vents dominants. Les pesticides ayant tendance à s’accumuler dans les poussières des ménages, ce sont donc ces dernières qui sont prélevées afin de pouvoir analyser différents pesticides agricoles, sélectionnés au préalable. Cette étude s’intéresse aux pesticides utilisés pour 3 cultures représentatives de la région : l’arboriculture dans la Drôme, la culture céréalière dans l’Ain et la viticulture dans le Beaujolais et le sud de la Drôme.

Pourquoi des mesures réelles sont effectuées ?

Ces mesures permettront de vérifier la fiabilité de la méthode mise en œuvre dans cette étude, en comparant des mesures théoriques à des mesures réelles. Les poussières intérieures mesurées sont les témoins de l’exposition parce qu’elles reflètent le niveau environnemental de pesticides, quelque soit la propreté des lieux. En effet, les pesticides sont relativement stables dans les milieux intérieurs. Une fois cette méthode validée, elle permettra de caractériser l’exposition environnementale aux pesticides de différents milieux (urbain, périurbain et rural) à différentes époques. Les données recueillies pourront être ensuite réutilisées dans différents projets étudiant l’impact des pesticides sur la santé (dont le cancer).

Concrètement comment ces mesures sont elles effectuées ? Après accord pour participer à cette étude, un membre de l’équipe de recherche vient déposer un filtre (format A4) au niveau de l’entrée de l’habitation du participant. C’est une lingette électrostatique, fixée sur deux morceaux de bois, qui va récupérer des poussières présentes dans le domicile pendant 1 mois. Un deuxième rendez-vous est ensuite pris pour récupérer ce filtre, également appelé piège à poussière. Lors de cette même entrevue, un autre prélèvement a lieu : le sol est essuyé avec une nouvelle lingette sur un mètre carré, à proximité de la porte d’entrée. Les rendez-vous ont lieu durant la période d’utilisation des pesticides, c’est-à-dire entre mars et juin 2012 suivant le type de culture locale. Pour plus d’informations sur cette étude : beatrice.fervers@lyon.unicancer.fr ; remi.beranger@lyon.unicancer.fr

Source : Cancer Environnement

Voir aussi :
Inter-Environnement Wallonie et Nature & Progrès saluent l’interdiction des herbicides pour les particuliers annoncée par le Ministre Borsus
par Valérie Xhonneux - 28 avril 2017
Ce 27 avril, le Ministre Borsus a annoncé son intention d’interdire la mise sur le marché des herbicides pour les usages par les particuliers, en ce (...)
Consultation publique sur le plan national « Pesticides » : les ONG aident le citoyen à aller à l’essentiel !
par Alain Geerts - 23 mars 2017
Glyphosate, pesticides perturbateurs endocriniens, dépendance aux pesticides, … autant de sujets très présents dans l’actualité qui préoccupent les (...)
L’avis de l’ECHA sur le glyphosate accueilli avec inquiétude par les ONG environnementales
par Fil d’infos et actualité - 16 mars 2017
Bruxelles, le 15 mars 2017 - Pour IEW et l’association européenne Alliance pour la santé et l’environnement (HEAL), la décision de l’Agence européenne (...)
Pesticides : les abeilles, victimes de contraception forcée
par Fil d’infos et actualité - 29 juillet 2016
Les néonicotinoïdes pourraient causer l’infertilité des abeilles mâles. Un dommage collatéral de cet insecticide qui est controversé, selon les (...)
Vente de pesticides et protection des particuliers : les jardineries se prennent un zéro pointé !
par Valérie Xhonneux - 14 juillet 2016
Des bénévoles d’Inter-Environnement Wallonie, Velt et Natagora se sont rendus dans près de 60 jardineries pour évaluer le respect de la législation (...)
Glyphosate : l’Europe s’enlise, la Wallonie avance !
par Alain Geerts - 7 juin 2016
Ce lundi 06 juin, l’Europe vient, pour la troisième fois, d’échouer à obtenir une majorité qualifiée pour autoriser la prolongation de commercialisation (...)
Pesticides agricoles et santé des riverains
par Lionel Delvaux - 25 mai 2016
L’imaginaire relatif au caractère idyllique de la vie dans nos campagnes s’est, ces dernières années, terni du fait de la prise en compte d’un nouveau (...)
Glyphosate : le vote du Parlement Européen inspirera-t-il la Commission ?
par Valérie Xhonneux - 23 avril 2016
Ce 13 avril, les députés européens votaient une résolution relative au glyphosate. D’abord votée en Commission Environnement, sous le copilotage de (...)
Déception : la Belgique soutient le renouvellement de l’autorisation du glyphosate, classé cancérigène probable pour l’homme
par Valérie Xhonneuxpar Alain Geerts - 5 mars 2016
Malgré un courrier circonstancié envoyé hier par une large coalition d’associations aux ministres belges concernés par le renouvellement au niveau (...)
La Belgique doit dire NON au glyphosate !
par Alain Geerts - 4 mars 2016
Greenpeace, Velt, Test-Achats, BBLv, Nature & Progrès, Kom op teigne Tanker, l’Alliance for Childhood et IEW viennent d’envoyer à Marie (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP