Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Institutions - Comprendre
Santé et environnement à la Conférence environnementale : lourde déception
- 17 septembre 2012
La Conférence environnementale, çàd l’initiative du gouvernement français sensée remplacer le Grenelle de Sarkozy, vient de fermer ses portes. Le thème de la santé environnementale, soutenu par une partie importante de la population française, devait y être particulièrement présent. La déception des associations qui s’étaient fédérées autour de ce thème au terme de la manifestation, semble proportionnelle à l’espoir qui la précédait.

Alors que le bilan pour les tables rondes Energie et Biodiversité est salué d’une façon générale comme la mise en œuvre concrète de la transition écologique dans ces domaines, le bilan de la table ronde Santé Environnement s’avère franchement décevant. Le sondage IFOP publié la veille de la conférence montrait pourtant que Santé Environnement était le domaine où les Français attendaient des décisions. Le président François Hollande avait cependant indiqué clairement la voie dans son discours d’introduction. Il fallait « un changement de cap », partir du constat de la « crise sanitaire » et répondre aux « interrogations sur la croissance des maladies chroniques ». La question des perturbateurs endocriniens était caractérisée comme une priorité.

Les ministres en charge de la table ronde Santé Environnement, Marisol Touraine (Santé) et Geneviève Fioraso (Recherche) se sont mises d’emblée en porte à faux par rapport aux déclarations présidentielles en refusant de faire le constat partagé à partir de la crise sanitaire liée aux maladies chroniques.

Le débat, introduit par la présidente de l’Institut National du Cancer (INCa) Agnès Buzyn, a porté sur un pourcentage minimaliste de l’évaluation du nombre de cancer lié à l’environnement. Cette position n’était pas une surprise dans la mesure où une des premières déclarations de la présidente de l’INCa en juillet dernier avait été que l’on surestimait les risques cancérigènes liés à l’environnement.

Des décisions du Grenelle qui n’avaient pas été mises en œuvre, comme la loi de protection de l’alerte et de l’expertise ou la création de l’Institut de Veille Environnementale ont été combattues par la Ministre de la Santé.

Aucune initiative sérieuse en matière de recherche n’a été faite et la proposition du Réseau Environnement Santé de créer un Institut National de Recherche en Santé Environnement à l’image du NIEHS américain n’a pas été reprise. Au final aucune action précise en matière de recherche n’a été annoncée.

Certes, le premier Ministre a annoncé que le gouvernement soutiendrait la loi Bapt qui doit passer au Sénat le 15 octobre prochain et qui interdit le Bisphénol A dans les contenants alimentaires, mais le principe d’une loi sur les Perturbateurs endocriniens n’a pas été retenue. Rien en ce qui concerne les particules fines au moment où l’InVS publie une étude montrant qu’un Marseillais de 30 ans a une perte d’espérance de vie de 7,5 mois à cause de ces particules fines.

La transition écologique passe par la prise en considération de la crise sanitaire, pour passer d’une politique de soin à une politique de santé prenant en compte l’action sur les causes de maladie. Au lieu de cela, la politique de santé reste calée sur l’ancien modèle. L’explosion des dépenses de santé qui trouve son origine dans la croissance des maladies chroniques (83% des dépenses de santé) obligera tôt ou tard à changer de politique. Le RES continuera son action en ce sens.

Source : Communiqué de RES

Voir aussi :
Participez à la consultation citoyenne sur le prochain plan wallon Environnement-santé !
par Valérie Xhonneux - 20 avril 2018
Le gouvernement wallon s’est engagé à adopter un nouveau plan d’actions Environnement-santé. Une étape importante pour son élaboration vient de débuter (...)
L’environnement a sa fondation propre : Be Planet
par Alain Geerts - 5 juin 2015
Une fondation destinée à amplifier les solutions locales et citoyennes au bénéfice de la planète a été lancée ce 5 juin, à l’occasion de la Journée (...)
Le traité transatlantique en BD : sympa et très utile !
par Alain Geerts - 26 mai 2014
Le traité transatlantique (TAFTA, TTIP, APT, GMT,…), on en parle beaucoup (même si c’est pas encore assez), mais on ne sait pas toujours très (...)
Journée mondiale de la Santé - 7 avril 2014
par Alain Geerts - 7 avril 2014
Cette journée sera consacrée au thème des maladies à transmission vectorielle. La Journée mondiale de la Santé est célébrée chaque année le 7 avril, (...)
Sociologie de la méconnaissance (autour des liens entre santé et environnement)
par Alain Geerts - 16 décembre 2013
Nous vous invitons à lire cet intéressant article paru sur le site laviedesidées.fr qui présente un livre sur la sociologie de la méconnaissance. « (...)
HEAL défend notre santé à Varsovie
par Valérie Xhonneux - 19 novembre 2013
Accompagnée d’experts de la santé, de professionnels du monde médical et de représentants des organisations de patients, la délégation de l’Alliance (...)
Une pétition pour mieux contrôler les lobbys européens
par Fil d’infos et actualité - 6 novembre 2013
Signez sans plus attendre cette importante pétition !!
« Santé-environnement » en tête des préoccupations de la population... française
par Alain Geerts - 12 septembre 2012
A 2 jours de la conférence environnementale un sondage IFOP montre que les français veulent que des décisions soient prises prioritairement dans le (...)
Santé et environnement en france : pour les ONG, l’union fait la force
par Alain Geerts - 31 août 2012
Un collectif d’associations s’est créé pour peser dans les négociations avec le gouvernement... La conférence environnementale annoncée par François (...)
Une chercheuse refuse la Légion d’honneur pour dénoncer l’impunité des « crimes industriels »
- 21 août 2012
Annie Thébaud-Mony, sociologue, directrice de recherche honoraire à l’Inserm, figurait sur la liste des trente personnalités sélectionnées par Cécile (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP