Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Vie active - Alimentation - Comprendre
La Californie dit NON à l’étiquetage des produits contenant des OGM
par Alain Geerts - 7 novembre 2012
En marge de l’élection présidentielle qui a vu la victoire de Barack Obama, les américains se sont vu proposer pas moins de 172 référendums. Les Californiens pouvaient se prononcer sur la « Proposition 37 » qui visait à imposer un étiquetage spécial pour les produits alimentaires contenant des OGM. Le non l’a emporté, probablement grâce au 40 millions de dollars dépensés par Monsanto, Bayer, Dow, Coca et autres Kellogg’s pour contrer le texte.

La Proposition 37 trouve son origine dans un large mouvement citoyen né en Californie qui affirmait tout simplement que « Nous avons le droit de savoir ce que nous mangeons » et qui, sur cette base, souhaitait un étiquetage permettant de reconnaître les produits contenant des OGM. Ce qui n’est pas un mince enjeu quand on sait que toutes catégories d’aliment confondues, 80% de la nourriture américaine non bio contient des OGM. Plus précisément, cette proposition dit :

- L’étiquetage est obligatoire dès qu’un aliment cru ou transformé destiné à la consommation est composé de plantes ou d’animaux génétiquement modifiés.
- Il est interdit de qualifier ou de promouvoir comme « naturel » ce type d’aliment.
- Sont exclus de l’obligation les aliments certifiés bio ; contenant accidentellement des OGM ; faits à partir d’animaux nourris ou injectés avec des ingrédients OGM, mais non génétiquement modifiés eux-mêmes ; contenant des faibles portions d’ingrédients OGM ; en contenant à cause de traitements médicaux ; destinés à la consommation immédiate comme dans un restaurant ; les boissons alcoolisées.

Jusqu’il y a peu, les sondages donnaient vainqueurs les défenseurs de la proposition, mais le vent a commencé à tourner quand Monsanto, Bayer, BASF, Coca Cola et autres Kellogg’s ont commencé à faire entendre leur voix à l’approche du référendum.
 Alors qu’ils avaient déjà orchestré une campagne pour défendre leurs intérêts dont le montant s’élevait à plus de 20 millions de dollars, ils ont doublé la mise ces dernières semaines et... ont gagné en remportant le référendum par 56,8% de NO.

Les PRO auraient, de leur côté, dépensé plus ou moins 7 millions de dollars, notamment pour des spots de ce type :

A quoi ont été utilisés les 40 millions de dollars de l’industrie ? Outre les campagnes publicitaires sur les nombreuses chaines de télévisions qui rassuraient par des arguments manipulatoires les citoyens sur le fait que les OGM ne présentaient aucun risque dans l’alimentation, plusieurs de ces compagnies ont rémunéré les mêmes consultants qui ont travaillé pour l’industrie du tabac. Ils ont créer de toute pièce des “astroturf”, des faux groupes de citoyens qui ont fait croire qu’une majorité de gens estime que l’étiquetage est une mauvaise idée. Et ils sont arrivés à leur fin. Il ont également insisté sur le fait que la mesure coûterait 1 millions de dollars par an aux autorités californiennes (mise en oeuvre et suivi administratif). Et bien sûr, que le coût de l’alimentation allait s’en ressentir vivement...

Dommage ! Cette victoire au pays des OGM aurait été un sacré grain de sable dans la belle mécanique de ces entreprises qui se préoccupent essentiellement de leur gain (et de ceux de leurs actionnaires) sans le moindre égard pour la santé des populations. Populations qui, en l’occurrence, s’avèrent aisément manipulables...

Voir aussi :
Journée d’étude // Surplus agricoles et aide alimentaire : pistes pour renforcer les liens entre acteurs
par Anne Thibaut - 8 juin 2017
En Belgique, un nombre croissant de personnes ont recours à l’aide alimentaire pour survivre. Le nombre de colis alimentaires distribués ne cesse (...)
Nouveau kit pour animer des activités sur l’alimentation durable
par Anne Thibaut - 8 juin 2017
Notre système alimentaire nous confronte aujourd’hui à de nombreuses problématiques. Il exerce des pressions importantes et souvent destructrices sur (...)
Adieu veau, vache, cochon, couvée ?
par Alain Geerts - 9 mars 2017
Comme l’évoque Florence Burgat dans son essai L’humanité carnivore, « l’industrialisation de la viande, d’une part, et la montée en puissance d’un (...)
De nombreux défis menacent l’avenir de la sécurité alimentaire mondiale
par Fil d’infos et actualité - 1er mars 2017
L’objectif visant à éradiquer la faim d’ici à 2030 ne pourra être atteint sans de nouveaux efforts 22 février 2017, Rome - Les pressions sur les (...)
Etude sur les circuits courts : Pistes pour améliorer leur durabilité.
par Anne Thibaut - 10 octobre 2016
Oui, on peut le dire les circuits courts font l’unanimité. Le « consommons local, wallon, patriote, » est sur toutes les lèvres de nos dirigeants (...)
L’Anses passe au crible l’alimentation des enfants de moins de trois ans
par Fil d’infos et actualité - 29 septembre 2016
L’Agence publie ce jour la première photographie des expositions alimentaires à un très grand nombre de substances des enfants de moins de trois ans. (...)
Tourisme durable : une offre alimentaire locale et de qualité dans les restaurants et les hébergements ?
- 25 septembre 2016
On apprenait ce printemps que le maire de la ville de Florence, Dario Nardella, avait décidé d’imposer 70% de produits locaux (toscans) dans les (...)
Lutter contre l’obésité exige de s’attaquer à l’industrie agro-alimentaire
par Alain Geerts - 23 mai 2016
Ce 23 mai est la journée européenne de lutte contre l’obésité. Localement, c’est à dire en Wallonie, elle touche 16% de la population. L’obésité et le (...)
L’Exposition universelle de Milan ébranlera-t-elle la domination du low-cost alimentaire ?
par Alain Geerts - 1er mai 2015
Ce premier mai s’ouvre, à Milan, l’Exposition universelle dont le thème est Nourrir la Planète, Energie pour la vie. La Belgique y gère un pavillon (...)
19 OGM autorisés : la Commission donne des gages à l’industrie
par Fil d’infos et actualité - 28 avril 2015
Le 24 avril 2015, la Commission européenne a autorisé l’importation de 19 plantes génétiquement modifiées (PGM). Cette décision a été prise suite à (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP