Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Notre environnement - Eau - Comprendre
Quels impacts de nos médicaments dans l’environnement ?
par Véronique Paternostre - 24 janvier 2008
Encore trop peu de connaissances sur les quantités de substances médicamenteuses qui terminent dans notre environnement ; et leurs impacts sur la faune (principalement aquatique) et sur la chaine alimentaire...

Cet article est publié par © Actu-Environnement  [1]]

À l’heure actuelle, plus de 4.000 molécules actives sont utilisées dans la formulation de médicaments à destination humaine ou vétérinaire. Une fois consommées, ces substances et leurs métabolites sont rejetés par l’organisme et se retrouvent plus ou moins directement dans l’environnement à travers les eaux usées des hôpitaux, des logements ou encore des exploitations agricoles.

médicaments dans les eaux usées

Si la surveillance et la mesure des polluants ont fortement progressé ces trente dernières années, elles se sont principalement concentrées sur les produits chimiques et les pesticides mais très peu sur les médicaments.

De nombreuses études ont révélé la présence en faible quantité (µg/l) d’hormones naturelles et de synthèse, d’antibiotiques, d’antiparasitaires, de produit anti-cholestérol ou encore d’anti-cancéreux radioactifs, dans les cours d’eau, les eaux souterraines et parfois dans l’eau potable.

Ces molécules, les plus utilisées mais pas forcément les plus toxiques, ne sont pas éliminées par les stations d’épuration et les installations de fabrications d’eau potable qui n’ont pas été conçues dans ce sens. Il peut même se produire parfois une transformation en métabolites actifs au sein des installations.

Certains médicaments peuvent également être absorbés dans les boues issues du traitement des eaux et on ignore quel est leur devenir en cas d’épandage dans les sols agricoles.

Certains effets sur l’environnement sont connus à travers les tests d’éco-toxicité effectués sur certains animaux aquatiques en amont de la mise sur le marché des médicaments par les entreprises pharmaceutiques. Ces molécules présentent généralement une faible toxicité aiguë (forte dose, courte durée d’exposition) mais aucune donnée n’est disponible concernant les effets de doses faibles à long terme (toxicité chronique).

Certaines études ont révélé des cas de féminisation de certains poissons exposés à des hormones de synthèse féminines provenant de la pilule contraceptive ou encore des phénomènes de résistance aux antibiotiques.

Mais de nombreuses questions restent encore sans réponse : impacts sur certains organismes du sol surtout en ce qui concerne les médicaments vétérinaires, effet dû au mélange des substances dans l’environnement, caractérisation des sous-produits…

Le projet européen KNAPPE (Knowledge and Need Assessment on Pharmaceutical Products in Environmental waters) initié par l’Ecole des Mines d’Alès soutenue par la Fédération Européenne de l’Industrie Pharmaceutique (EFPIA) porte sur l’identification, à partir des connaissances actuellement disponibles et des avancées scientifiques en cours, des actions prioritaires à mener dans le domaine scientifique (R&D), réglementaire et social pour limiter l’occurrence et l’impact des produits pharmaceutiques dans l’environnement. Démarré en février 2007, ses résultats sont attendus pour août 2008.

Plus d’infos sur le projet à l’adresse : www.knappe-eu.org

notes :

[1] [pour lire l’article complet->http:/www.actu-environnement.com/ae/news/pollution_medicaments_eau_4286.php4

Voir aussi :
Perturbateurs endocriniens- Le meilleur traitement pour nos eaux wallonnes : vigilance et prévention ! (2/2)
par Gaelle Warnant - 4 janvier 2018
La pollution des eaux par diverses substances, dont celles dites émergentes, est une préoccupation grandissante auprès des consommateurs. Si la (...)
Le meilleur traitement pour nos eaux wallonnes : vigilance et prévention ! (1/2)
par Gaelle Warnant - 4 janvier 2018
La pollution des eaux par diverses substances, dont celles dites émergentes , est une préoccupation grandissante auprès des consommateurs. Entre (...)
Eaux chimiquement surchargées : l’Europe s’inquiète
par Valérie Xhonneux - 8 septembre 2011
L’Agence européenne de l’environnement (AEE) a publié un rapport pointant les nouveaux défis de la pollution des eaux de surface européennes et (...)
Eaux usées instructives (et polluées !)
par Valérie Xhonneux - 24 mai 2009
Des chercheurs espagnols et hollandais ont évalué l’impact sur l’environnement lié à la présence de polluants chimiques dans les eaux usées en Espagne (...)
Eau du robinet : la qualité au rendez-vous ?
par Véronique Paternostre - 29 août 2005
Inter environnement wallonie a défini sa position à ce sujet.
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP