Qui sommes-nous? Suivez-nous sur Facebook
Institutions - Comprendre
Journée mondiale de la Santé - 7 avril 2014
par Alain Geerts - 7 avril 2014
Cette journée sera consacrée au thème des maladies à transmission vectorielle. La Journée mondiale de la Santé est célébrée chaque année le 7 avril, date anniversaire de la création de l’OMS en 1948. Chaque année, un thème soulignant un domaine prioritaire de la santé publique est retenu. Cette journée est l’occasion pour chaque individu dans les communautés de s’impliquer dans des activités visant à améliorer la santé.

Vecteurs et maladies à transmission vectorielle : de quoi s’agit-il ?

Les vecteurs sont des organismes qui transmettent des agents pathogènes ou des parasites d’un sujet (ou d’un animal) infecté à un autre. Les maladies à transmission vectorielle sont provoquées par ces agents pathogènes ou parasites dans la population humaine. On les trouve le plus souvent dans les régions tropicales et dans les endroits où l’accès à l’eau potable et aux systèmes d’assainissement pose problème.

Parmi ces maladies à transmission vectorielle, le paludisme est celle qui fait le plus de victimes et, selon les estimations, il a été responsable de 660 000 décès en 2010, pour la plupart des enfants africains. En revanche, la maladie à transmission vectorielle s’étendant le plus rapidement dans le monde est la dengue, dont l’incidence a été multipliée par 30 au cours des 50 dernières années.

La mondialisation du commerce et des voyages, et les problèmes environnementaux, comme le changement climatique et l’urbanisation, ont des conséquences sur la transmission de ces maladies, en les faisant apparaître dans des pays où elles étaient auparavant inconnues.

Ces dernières années, les engagements renouvelés pris par les ministères de la santé, les initiatives régionales et mondiales de santé – avec l’appui de fondations, d’organisations non gouvernementales, du secteur privé et de la communauté scientifique – ont contribué à faire baisser l’incidence et les taux de mortalité pour certaines maladies à transmission vectorielle.

La Journée mondiale de la Santé 2014 braquera les projecteurs sur certains des vecteurs les plus courants, comme les moustiques, les phlébotomes, les tiques et les gastéropodes, qui transmettent un grand nombre de parasites et d’agents pathogènes à l’homme et à l’animal. Par exemple, outre le paludisme et la dengue, les moustiques transmettent aussi la filariose lymphatique, le chikungunya, l’encéphalite japonaise et la fièvre jaune.

Objectif : mieux se protéger

La campagne vise à sensibiliser à la menace que représentent les vecteurs et les maladies à transmission vectorielle et à inciter les familles et les communautés à agir et à se protéger. Un élément central de cette campagne sera d’informer les communautés. Alors que les maladies à transmission vectorielle commencent à se propager au-delà de leurs limites traditionnelles, il faut étendre les mesures au-delà des pays où ces maladies prospèrent actuellement.

Plus largement, par cette campagne, nous visons à ce que :

les familles vivant dans des régions où des vecteurs transmettent des maladies sachent comment se protéger ; les voyageurs sachent comment se protéger des vecteurs et des maladies à transmission vectorielle lorsqu’ils se rendent dans des pays où sévit cette menace ; dans les pays où les maladies à transmission vectorielle constituent un problème de santé publique, les ministères de la santé prennent des mesures pour améliorer la protection de leurs populations ; et dans les pays où les maladies à transmission vectorielle représentent une menace émergente, les autorités sanitaires collaborent avec les autorités environnementales et les autorités compétentes au niveau local et dans les pays limitrophes pour améliorer la surveillance intégrée des vecteurs et prendre des mesures pour éviter leur prolifération.

Plus d’informations

Écologie et gestion vectorielles - en anglais Maladies à transmission vectorielle - en anglais Paludisme : lutte antivectorielle et résistance aux insecticides Résolution de l’Assemblée mondiale de la Santé sur les maladies tropicales négligées

Source : communiqué de presse de l’OMS

Voir aussi :
Participez à la consultation citoyenne sur le prochain plan wallon Environnement-santé !
par Valérie Xhonneux - 20 avril 2018
Le gouvernement wallon s’est engagé à adopter un nouveau plan d’actions Environnement-santé. Une étape importante pour son élaboration vient de débuter (...)
L’environnement a sa fondation propre : Be Planet
par Alain Geerts - 5 juin 2015
Une fondation destinée à amplifier les solutions locales et citoyennes au bénéfice de la planète a été lancée ce 5 juin, à l’occasion de la Journée (...)
Le traité transatlantique en BD : sympa et très utile !
par Alain Geerts - 26 mai 2014
Le traité transatlantique (TAFTA, TTIP, APT, GMT,…), on en parle beaucoup (même si c’est pas encore assez), mais on ne sait pas toujours très (...)
Sociologie de la méconnaissance (autour des liens entre santé et environnement)
par Alain Geerts - 16 décembre 2013
Nous vous invitons à lire cet intéressant article paru sur le site laviedesidées.fr qui présente un livre sur la sociologie de la méconnaissance. « (...)
HEAL défend notre santé à Varsovie
par Valérie Xhonneux - 19 novembre 2013
Accompagnée d’experts de la santé, de professionnels du monde médical et de représentants des organisations de patients, la délégation de l’Alliance (...)
Une pétition pour mieux contrôler les lobbys européens
par Fil d’infos et actualité - 6 novembre 2013
Signez sans plus attendre cette importante pétition !!
Santé et environnement à la Conférence environnementale : lourde déception
- 17 septembre 2012
La Conférence environnementale, çàd l’initiative du gouvernement français sensée remplacer le Grenelle de Sarkozy, vient de fermer ses portes. Le thème (...)
« Santé-environnement » en tête des préoccupations de la population... française
par Alain Geerts - 12 septembre 2012
A 2 jours de la conférence environnementale un sondage IFOP montre que les français veulent que des décisions soient prises prioritairement dans le (...)
Santé et environnement en france : pour les ONG, l’union fait la force
par Alain Geerts - 31 août 2012
Un collectif d’associations s’est créé pour peser dans les négociations avec le gouvernement... La conférence environnementale annoncée par François (...)
Une chercheuse refuse la Légion d’honneur pour dénoncer l’impunité des « crimes industriels »
- 21 août 2012
Annie Thébaud-Mony, sociologue, directrice de recherche honoraire à l’Inserm, figurait sur la liste des trente personnalités sélectionnées par Cécile (...)
 
fontsizeup fontsizedown
Participez au portail !
Actions
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP