Portail Santé-Environnement
http://www.sante-environnement/Criteres-d-exclusion-des-pesticides-Quels-benefices-pour-la-sante-humaine
Notre environnement - Pesticides - Positions
Critères d’exclusion des pesticides : Quels bénéfices pour la santé humaine ?
par Valérie Xhonneux - 16 octobre 2008

En adoptant le 6e Programme d’Action pour l’Environnement, le Parlement européen, la Commission et le Conseil ont reconnu la nécessité de réduire les effets des pesticides sur la santé humaine et sur l’environnement. Ils ont souligné la nécessité d’utiliser ces produits de manière moins dommageable pour l’environnement et ont plaidé pour une double approche : la révision du cadre juridique existant
 [1], et l’élaboration d’une stratégie thématique d’utilisation durable des pesticides [2]. Repris sous le terme de « paquet pesticide », ces deux textes passent cet automne en seconde lecture au parlement européen. Mais face au lobby du secteur phytopharmaceutique, la bataille est loin d’être gagnée.

Étant donné les impacts sérieux, aigus et à long terme, associés aux pesticides, il est essentiel que la santé publique et l’environnement soient placés au centre de la politique de l’Union européenne en matière de pesticides. Si des points positifs peuvent être soulignés dans le projet actuel de règlement, qui retient tout particulièrement notre attention, quelques casseroles d’importance subsistent néanmoins.

L’absence de critères stricts d’exclusion des pesticides les plus dangereux, que ce soit pour la santé humaine ou pour l’environnement, est l’une d’entre elle. Sont concernées les substances persistantes ou bioaccumulatives possédant des propriétés cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction ainsi que les substances à effet perturbateur endocrinien, neurotoxiques ou immunotoxiques.

Or, une étude commandée par le Comité environnement du Parlement européen et qui vient d’être publiée démontre clairement l’intérêt d’inclure ces critères d’exclusion forts dans le projet de règlement. En réalisant une compilation des études épidémiologiques ayant mis en évidence une forte association entre exposition aux pesticides et nombre d’impacts sur la santé humaine, les auteurs de l’étude ont clairement mis en évidence l’intérêt de bannir les pesticides les plus problématiques.

L’étude complète est disponible sur le site du Parlement européen

notes :

[1Concrétisé par le projet de règlement du Parlement européen et du Conseil concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques

[2Concrétisé par le projet de directive du Parlement européen et du Conseil instaurant un cadre d’action communautaire pour parvenir à une utilisation durable des pesticides